Alanis Morissette se fait voler 5$ millions par son manager accro aux jeux

Posté le 19 mai par Valérie dans Actualité

Le manager qui s’occupait de la carrière d’Alanis Morissette a été condamné à 6 ans de prison pour lui avoir volé 5 millions d’euros. Selon l’accusé, l’argent aurait servi à financer son addiction aux jeux. La chanteuse ne serait d’ailleurs pas sa première victime. Il aurait également volé 2 millions d’euros à 5 autres artistes.

Une bonne excuse ou une esquive ?

Dans ce type d’affaires, les coupables mettent souvent leur addiction au jeu en avant pour justifier leur acte. Ils peuvent ensuite se protéger en prétextant une maladie. Pour Jonathan Schwartz, il s’agissait ainsi de la meilleure voie pour se sortir de la situation dans laquelle il se trouve. Ce manager a en effet été accusé d’avoir volé 5 millions d’euros à une de ses clientes, la chanteuse Alanis Morissette. Il aurait également dérobé 2 millions d’euros à 5 autres artistes. Selon ses dires, l’argent lui aurait permis d’assouvir son addiction au jeu. Il avoue d’ailleurs regretter son geste. À noter que ce manager touchait déjà un salaire annuel confortable de 1,2 million de dollars.

Un passé difficile à assumer

Malgré les aveux de Jonathan Schwartz vis-à-vis de son addiction au jeu, la Cour de Justice l’a quand même condamné à 6 ans de prison. Il faut dire que l’homme possède un profil qui incite à la méfiance. Le manager est en effet connu pour être un véritable manipulateur. Avant que son crime ne soit découvert, il a par exemple accusé Morissette d’être dépensière et d’avoir un train de vie onéreux. Il a ensuite confié que la chanteuse consommait des drogues dures et qu’elle était mentalement instable. Finalement, il a tenté de saboter la carrière de l’artiste en la faisant jouer dans des concerts à perte et en la poussant à dépenser.