Bet365 poursuivit par une jeune joueuse pour plus d'1£ million

Posté le 27 juillet par Valérie dans Actualité

Une étudiante dénommée Megan McCann a décidé de poursuivre le site de paris Bet365 pour la coquette somme de 1 009 960 livres. Selon elle, le bookmaker aurait dû lui reverser 985 000 livres grâce à un pari hippique. En raison de la violation d’une clause des conditions d’utilisation, celui-ci a cependant décidé de garder les gains ainsi que la mise initiale de 24 960 livres.

Une clause abusive ?

Cette affaire remonte en juin 2016. L’histoire commence lorsque Megan McCann décide de miser une somme exceptionnelle pour une étudiante de 20 ans. Elle a en effet dépensé un peu moins de 25 000 livres sur un combiné. Celui-ci comprend diverses sélections sur 12 chevaux participant à 4 courses. Grâce à cette mise, elle réussit à remporter 985 000 livres de gains nets. Malheureusement, le site Bet365 a refusé de lui reverser cette somme. Pire, le bookmaker a gardé sa mise initiale. Selon l’avocat du site, cette décision est justifiée par le montant de la somme engagée. Une clause des conditions d’utilisation prévoit d’ailleurs le non-paiement des gains si la mise est suspectée de provenir d’une tierce personne. À noter que de nombreux sites de jeu possèdent une règle de ce genre. Elle leur permet de se protéger des joueurs s’étant fait bannir ainsi que des tentatives de fraudes ou de blanchiment d’argent. Cette clause peut aussi être utilisée à des fins moins éthiques pour empêcher des joueurs « trop gagnants » de continuer à jouer par exemple. L’avocat de la joueuse compte d’ailleurs sur cette triste réalité pour attaquer le site. Selon lui, cette clause se révèle trop vague ce qui la rend idéale pour des abus de la part du site. Pour lui, sa cliente a gagné et doit ainsi être payée.

Un cas suspect

Le seul moyen d’éclaircir cette affaire consiste à découvrir la provenance de la somme jouée par la jeune étudiante. Comme dit précédemment, il parait suspect qu’une joueuse avec son profil puisse se procurer une telle somme et ose la jouer sur un combiné. Malgré tout, il est possible qu’elle l’ait hérité d’un proche ou qu’elle l’ait remporté lors de ses précédentes sessions. Dans tous les cas, si elle réussit à prouver la légitimité de son argent, Bet365 sera obligé de lui reverser ses gains et de lui rendre sa mise.