Bonne nouvelle pour les joueurs de poker en ligne français

Posté le 20 mai par Valérie dans Actualité

Après plusieurs années de lobbying auprès du gouvernement, l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne vient enfin d’être entendue. Le Sénat français vient ainsi d’adopter une loi sur le partage des liquidités entre le marché français et d’autres pays comme l’Espagne ou l’Italie. Selon un tweet de l’Arjel, il s’agit là d’un premier pas vers la relance du poker en ligne.

Relancer le secteur

Le partage de liquidités entre différentes législations européennes vise à rassembler les joueurs de plusieurs pays pour renforcer le marché. Cette initiative permet simplement d’optimiser le poker que ce soit sur le cash-game ou les tournois. À noter d’ailleurs que ces derniers devraient voir leur prizepool monté en flèche ce qui ne déplaira pas aux joueurs. Il convient de rappeler que depuis la régulation du marché en juin 2010, le poker français connait des difficultés. Ceci en raison de l’impossibilité de jouer sur d’autres sites en dehors de ceux en .fr. Les joueurs français se sont alors retrouvés confinés sur un seul marché à s’affronter entre eux sans espérer rencontrer de nouveaux joueurs venant d’autres pays. Le partage de liquidités avec d’autres pays européens devrait permettre de résoudre le problème. Cela redonnera de l’intérêt au jeu et permettra aux joueurs de se développer et de s’ouvrir à de nouvelles manières de jouer.

Premier pas

Grâce à l’adoption de la loi pour le partage des liquidités, le marché français devrait profiter de ses nombreux partenariats potentiels avec d’autres législations. À l’heure actuelle, aucun accord n’a encore été passé avec un autre pays. Cependant, l’Espagne se présente comme un partenaire solide qui devrait vite saisir cette opportunité. Les pays ibériques devraient également emboiter le pays à l’Espagne en raison de la baisse d’activité sur son secteur du poker.