Comment un bookmaker en ligne a perdu 1 $ million en voulant se faire de la pub

Posté le 13 février par Valérie dans Actualité

Durant le mois de novembre 2016, Paddy Power a tenté un coup de poker en payant à l’avance tous les paris sur la victoire d’Hillary Clinton aux présidentielles Américaines. Le bookmaker avait déjà effectué une telle opération marketing lors de l’élection de 2012. Malheureusement, Paddy Power a sous-estimé le pouvoir persuasif du « Donald ». Le 8 novembre, toute l’équipe du bookmaker se retrouve bouche bée face à l’annonce de la victoire de Donald Trump.

Un très mauvais coup !

Au total, Paddy Power a payé en avance 6 000 joueurs ayant misé sur la victoire d’Hillary Clinton aux élections présidentielles de 2016. À ce moment-là, l’opération se présentait comme un succès sur tous les plans pour le bookmaker. Il avait en effet réussi un excellent coup de pub. Qui plus est, il pensait avoir esquivé le versement de 4,5 millions de dollars aux joueurs ayant misé sur Trump. Cependant, l’histoire possède un sens de l’humour bien particulier puisqu’après le coup de poker de Paddy Power, l’image de la candidate démocrate a été sérieusement détériorée par plusieurs scandales. Malgré tout, à la veille des élections, Hillary Clinton était en tête des sondages. Le 8 novembre, les États-Unis ainsi que Paddy Power se retrouvent en état de choc. Donald Trump obtient le soutien de 306 Grands Électeurs contre 232 pour Hillary Clinton. L’ancien casinotier et homme d’affaires sulfureux devient ainsi le nouveau président des États-Unis d’Amérique.

Perdant sur tous les tableaux

Le lendemain de l’élection, Paddy Power a du faire face à son échec. Il a perdu 1 million de dollars à cause de son opération marketing. Pire, il devait désormais payer 4,5 millions de dollars aux parieurs pro-Trump. Cette mésaventure devrait dissuader le bookmaker de retenter ce type d’action lors des prochaines élections américaines.