France : il encaisse près de 400,000 € sur un pari sportif en ligne !

Posté le 26 mars par Valérie dans Actualité

Un joueur du site Winamax vient de réussir le braquage du siècle. Grâce à une audace sans précédent, il est parvenu à remporter le plus gros pari sportif en ligne de l’histoire en France. Pour réaliser cet exploit, il a misé 500 euros sur 21 rencontres sportives. Au total, il est reparti avec la coquette somme de 400 000 euros en poche. Il fait désormais partie des légendes du monde des jeux d’argent.

Un mental d’acier

L’histoire de Greg commence par un désir ardent de devenir le meilleur parieur de France. Étant un parieur assidu sur Winamax, il a repéré une fonctionnalité qui pourrait l’aider à atteindre son rêve. Sur ses paris multiples, le bookmaker offre en effet la possibilité d’ajouter de nouveaux matchs pour booster la cote. Après chaque évènement, le joueur a le choix entre encaisser ses gains ou continuer à tenter sa chance. Greg souhaite exploiter au maximum cette option pour atteindre la barre des 400 000 euros de gains. L’homme est d’ailleurs tellement certain de son coup qu’il décide de créer un t-shirt spécial pour l’occasion. Sur celui-ci, il fait imprimer quelques mots qui résument ses intentions : 400K, never cash-out. Le jour du pari, il portera ce t-shirt comme un symbole de son succès. Contre toute attente, Greg parvient en effet à réaliser le hold-up du siècle.

21 matchs !

Pour réussir son coup, le parieur fou a commencé par de petites mises sur des rencontres avec un favori évident. Sa stratégie se révèle efficace et il enchaîne les bons pronostics. Forts de ces succès, il ajoute toujours plus de matchs à son pari multiple. Au final, il se retrouve avec un historique de 21 évènements. Grâce à mise audacieuse de 500 euros, il termine son marathon avec un gain phénoménal de 399 461 euros. À noter qu’à un moment, Winamax lui a offert un cash-out de 300 000 euros. Cette option permet aux parieurs de retirer leur pari à une cote inférieure à celle d’origine. Il s’agit en quelque sorte d’une garantie qui permet de sécuriser un gain ou de limiter les pertes. Comme indiqué sur son t-shirt, Greg ne veut pas entendre parler de cette option. Sûr de sa performance, il va même se rendre au dernier match inscrit sur son pari avec un groupe d’ami. La rencontre oppose le Bayern Munich à Augsburg.