Le Casino de Mont-Tremblant était-il une erreur ?

Posté le 04 juin par Valérie dans Actualité

Le casino de Mont-Tremblant fête ses 6 années d’activité et il commence à soulever des polémiques sur la pertinence de son implantation. Les observateurs se demandant en effet si l’établissement n’aurait jamais dû voir le jour.

Des bases « tremblantes »

Au moment de son implantation en 2002, le casino avait créé de vives polémiques. 2 000 citoyens ont d’ailleurs signé une pétition pour empêcher son ouverture. À cela s’ajoute l’ombre du suicide d’un client du casino de Montréal qui a retardé l’annonce de la construction de l’établissement d’une semaine. Le casino de Mont-Tremblant a ainsi été bâti sur des fondations fragiles ce qui se ressentira rapidement sur son chiffre d’affaires. Lors de sa première année d’activité, le casino rapporte 15,5 millions de dollars. Loto-Québec avait pourtant tablé sur un revenu de 50millions de dollars. Cependant, le casino continuera tant bien que mal à enchainer les exercices jusqu’en 2014. L’année dernière, l’établissement affiche une baisse de profits de 17 % avec un maigre surplus de 17 281 dollars. Enfin, le casino a profité d’une mauvaise analyse de clientèle au moment de son lancement. Il avait en effet misé sur une clientèle internationale pour entretenir sa croissance. Malheureusement, la crise de 2008 et l’interdiction de fumer dans les casinos mettront un coup de frein définitif à l’affluence internationale. Bref, le casino de Mont-Tremblant se présente en effet comme une mauvaise mise.

Les tentatives de relance

Pour relancer la croissance, le casino Mont-Tremblant mise sur un nouvel horaire. Désormais, il sera ouvert sept jours sur sept. À partir du 22 juin, il optera également pour des heures d’activités prolongées, et ce jusqu’au 13 septembre. Enfin, Loto-Québec a décidé d’investir dans un restaurant haut de gamme et une salle de spectacle afin d’attirer de nouveaux clients.