Les tables de poker électroniques reviennent en France

Posté le 01 octobre par Valérie dans Actualité

Le poker électronique revient en France après une première expérience malheureuse qui s’est soldée par un échec cuisant face aux tables de poker traditionnelles. Pourtant, cette nouvelle forme de poker sans croupier pourrait connaitre enfin le succès qu’elle mérite en surfant sur la vague actuelle des jeux en ligne en particulier le poker.

L’histoire du poker électronique

Les tables de poker électroniques ont fait une première tentative de séduction en 2011 au Seven Casino d’Amnéville. Pour attirer les joueurs à s’essayer à cette nouvelle forme de poker sans l’intervention directe d’un croupier, l’établissement avait fixé les buy-in à 0,5euro/1 euro ou 1 euro/2 euros. Cependant, les joueurs de poker sont restés fidèles aux tables traditionnelles ce qui a amené à un échec cuisant des tables de poker électronique. L’opération a échoué à tel point que les offres sont restées pendant longtemps au-dessus de 5 euros/5 euros.

Pourtant le poker électronique avait de solides arguments de ventes. Il permettait notamment aux établissements de jeu d’économiser un salaire à savoir celui du croupier. Ceci se serait ensuite répercuté sur l’offre de jeu avec des buy-ins toujours plus abordables. Le poker électronique propose aussi une expérience de jeu inédit. Il offre notamment la possibilité de bénéficier de davantage de mains à l’heure. De plus, grâce au mélange et à la distribution automatique des cartes, l’enchainement des parties se révèle plus fluide.

Une dernière chance

Pour surfer sur la montée actuelle des jeux en ligne en particulier le poker, certains opérateurs français pourraient bientôt retenter leur chance avec les tables de poker électronique. En tout cas, d’un point de vue purement marketing, le moment semble opportun pour une telle action.