Louper un jackpot car votre amie a pressé le bouton spin

Posté le 20 avril par Valérie dans Actualité

En Floride, il existe une loi particulière selon laquelle seule la personne qui a appuyé sur le bouton spin peut encaisser les gains de la partie. Elle peut même s’appliquer si le spin n’a pas été payé par ladite personne. Jugée injuste par certains, cette loi a permis à de rares chanceux d’encaisser une jolie somme sans avoir à dépenser le moindre sou. Parmi ces gagnants hasardeux se trouve Marina Medvedeva Navarro. Cette joueuse a encaissé un jackpot de 100 000 dollars grâce à un spin payé par Jan Flato au Seminole Hard Rock & Casino.

Ironie du sort

Lors d’une session au Seminole Hard Rock & Casino, Jan Flato a décidé de soudoyer la chance en laissant son amie lancer le spin à sa place. Le joueur croyait innocemment que cela allait lui permettre d’encaisser le jackpot. Qui plus est, il avait déjà bien chauffé la machine à sous avec plusieurs centaines de dollars. Marina appuie alors sur le bouton et lance le spin. Celui-ci se termine avec un jackpot d’une valeur de 100 000 dollars. Malheureusement, au moment d’encaisser l’argent, Jan Flato verra sa joie disparaitre aussi vite qu’elle est apparue. Les caméras ont en effet enregistré le fameux spin. Les images montrent ainsi Marina appuyer sur le bouton. Selon la loi citée plus haut, le jackpot lui revient donc en toute légitimité. Après avoir appris la nouvelle, le couple semble s’être défait. Chacun réclame en effet le jackpot.

Indéfendable

Aux yeux de la loi, l’argent revient à Marina. Comme dit précédemment, même si l’argent utilisé pour lancer le spin appartient effectivement à Jan Flato, il n’a pas appuyé sur le bouton « spin ». Flato a tenté en vain de contacter des avocats pour défendre sa cause, mais aucun n’a voulu répondre à son appel.