Macau pourrait imposer une limite de touristes annuels

Posté le 06 mai par Valérie dans Actualité

Macau vient de subir un nouveau revers de la médaille qui pourrait ralentir davantage ses activités. Après s’en être pris aux joueurs VIP au travers de sa politique anti-corruption, le gouvernement chinois souhaite désormais imposer une limite maximale de visiteurs annuels. Celle-ci serait fixée à 21 millions en se basant sur les taux de fréquentation des dix dernières années.

Un nouveau coup dur ?

Au début de l’année 2015, l’annonce des résultats des casinos de Macau avait choqué l’industrie tout entière. Pour la première fois depuis son avènement en tant que nouvelle capitale des jeux, Macau venait d’enregistrer une baisse de ses revenus. Estimée à 2,6 %, celle-ci serait le résultat de la politique anti-corruption du gouvernement chinois.

Près de 5 mois après cette baisse record, le secteur peine encore à se relever et à retrouver un taux de croissance normal. Le marché est d’ailleurs en pleine mutation puisqu’il devrait s’ouvrir au grand public afin de pallier la disparition des VIPs. Malgré tout, il devrait finir l’année sur un bilan positif. En tout cas, les prévisions allaient dans ce sens jusqu’à cette nouvelle annonce du gouvernement chinois.

Celui-ci souhaite en effet limiter le nombre de visiteurs annuels dans la ville portuaire. Fixé à 21 millions par an, ce seuil devrait toutefois être revu à la hausse. Les nombreux projets de construction de nouveaux casinos devraient d’ailleurs être le moteur principal de cette hausse. Malgré tout, les opérateurs craignent qu’une telle limite ne vienne freiner leur croissance.

L’interdiction de fumer

À cette limite du nombre de visiteurs par an viendra aussi s’ajouter l’interdiction totale de fumer dans les casinos. Contrairement à la première décision, celle-ci portera certainement un coup critique au chiffre d’affaires des casinos de Macau.