Partouche est prêt à démocratiser le bingo au casino

Posté le 27 février par Valérie dans Actualité

Pour entamer cette nouvelle année dans les meilleures dispositions, le groupe Partouche compte miser sur le bingo. Ce nouveau jeu réussirait selon le groupe à relancer son activité puisqu’il pourrait attirer de nouveaux clients dans les casinos.

Le bingo, le jeu sauveur

Le secteur des casinos terrestres connait une véritable crise depuis quelques années maintenant. Après la mise en place de la loi sur l’interdiction de fumer, les clients ont commencé à se faire rares dans les casinos. Cette diminution du taux de fréquentation a d’autant plus été appuyée par la rigidité de la règlementation à laquelle est soumise les établissements de jeux.

Malgré son statut de numéro 2 du secteur, le groupe Partouche n’a pas été épargné par cette crise et il a même été obligé d’entamer une procédure de sauvegarde pour se protéger de ses créanciers. Heureusement, en 2014, Partouche a obtenu un réajustement de sa dette et il a mis en place un plan de désinvestissement. Ce dernier a d’ailleurs permis de dégager près de 100 millions d’euros pour relancer l’activité du groupe. Pour maintenir cette tendance, le groupe Partouche souhaite investir dans le bingo. Ce jeu a déjà été testé dans un des casinos du groupe et la soirée s’est terminée sur la deuxième plus grosse recette de l’année. Autant dire que pour Partouche, le bingo est le jeu sauveur.

Les machines à sous aussi

Le groupe Partouche pense également que les machines à sous peuvent favoriser la relance. Durant cette année, on peut ainsi s’attendre à ce que le groupe investisse plusieurs millions d’euros dans l’acquisition de nouvelles machines à sous.