Un Bad Beat Jackpot à la limite de l'impossible !

Posté le 06 septembre par Valérie dans Actualité

Le mois de septembre s’est terminé de manière magistrale au casino Del Sol à Tucson. Un Bad Beat Jackpot particulièrement insolite est en effet tombé lors d’une partie exceptionnelle entre trois joueurs. Deux d’entre eux jouaient avec un carré tandis que le dernier avait une quinte flush. Ce type de situation se révèle très rare, surtout en dur.

18 000 dollars pour trois gagnants

L’action se déroule à une table de cash game 1$/2$ au casino Del Sol. Un joueur dénommé R.J Bergman décide de rejoindre l’action avec une paire de 9. Il est relancé par un autre joueur à 8 dollars et payé par le troisième. Les participants voient ensuite le flop et celui-ci dévoile un 9 de carreau. Bergman se retrouve ainsi avec un carré. Conscient de son avantage, il décide de sous-jouer sa main pour pousser ses adversaires à le suivre.

Dans le meilleur cas, il remporte en effet la partie. Dans le pire, il déclenche le Bad Beat Jackpot et empoche la moitié. La turn apporte alors un Valet de carreau et la river offre un 10 de carreau. À la fin du coup, les joueurs se retrouvent à tapis et Bergman en profite pour annoncer la couleur. Son adversaire montre alors un carré de 10 ce qui lui permet de gagner la main. Le Bad Beat Jackpot est déclenché et Bergman se réjouit de pouvoir toucher la moitié du butin. Malheureusement, il tombe des nues lorsqu’il découvre la main du troisième joueur. Celui-ci avait en effet une quinte flush. Le Bad Beat Jackpot lui revient donc de plein droit. Il a ainsi pu empocher 9 000 dollars. Le gagnant de la main, de son côté, a reçu 4 500 dollars. Quant à Bergman, il a dû se contenter de 665 dollars.

Le Bad Beat Jackpot

Les amateurs de poker connaissent tous le paradoxe du Bad Beat Jackpot. Il s’agit d’une cagnotte qui tombe lorsqu’un joueur perd malgré une main particulièrement forte. Le Bad Beat Jackpot se présente ainsi comme un prix de consolation. Il peut cependant atteindre plusieurs centaines de milliers de dollars. Cette caractéristique en fait un lot parfois plus important que le prizepool en jeu à la table. Au début de l’année, un joueur a même réussi à empocher 1 068 590 dollars grâce au Bad Beat Jackpot.