Un gros bookmaker du Nevada accusé de tromper les gains des joueurs

Posté le 31 mai par Valérie dans Actualité

Le marché des paris sportifs américain se retrouve au cœur d’un scandale sans précédent. L’un des plus importants bookmakers du Nevada vient d’être accusé d’avoir sous-payé une partie de ses joueurs pendant plusieurs années. 20 000 paris gagnants auraient été touchés par cette affaire. La Commission de Contrôle des Jeux du Nevada vient de porter plainte contre l’opérateur.

700 000 dollars perdus

Le bookmaker « CG Technology » aurait sous-payé 20 000 paris gagnants entre 2011 et 2015. Les pertes pour les joueurs s’élèvent à 700 000 dollars. Le problème a été signalé à la Commission de Contrôle des Jeux du Nevada par une partie des joueurs. À noter que l’opérateur aurait repéré le problème en 2012. Cependant, il n’a pas procédé immédiatement au paiement des paris pour des raisons financières. Les années suivantes, lorsqu’un joueur procédait à une réclamation, il était payé sans problème. Suite à une enquête de la Commission de Contrôle, les sous-paiements seraient dus à un logiciel défectueux.

Licence suspendue

CG Technology occupe 30 % du marché de l’État du Nevada. En raison de son envergure, l’affaire a vite pris une envergure nationale. L’opérateur est accusé de mettre en péril toute l’industrie des paris en ligne. En dehors des soucis de sous-paiement, le bookmaker aurait également surpayé 11 000 paris à hauteur de 100 000 dollars. Le Nevada réclame une amende de 100 000 dollars pour les 6 chefs d’accusation dirigés vers l’opérateur. Il pourrait également perdre sa licence d’exploitation. À noter que le bookmaker est présent dans de nombreux casinos de Las Vegas comme le M Resort, le Palms ou le Venetian.