Un loto pour rénover les monuments historiques français en préparation

Posté le 20 avril par Valérie dans Actualité

Le gouvernement français a trouvé une idée assez originale pour rénover les monuments historiques de la France. Il prévoit de mettre en place une loterie du patrimoine. Le premier tirage aura lieu en septembre et il devrait rapporter entre 15 et 20 millions d’euros. L’initiative aurait été motivée par la baisse du budget alloué au patrimoine depuis 2010. Celle-ci s’élève à 40 % de la somme initiale.

Une idée insolite, mais pas révolutionnaire

Depuis 2010, le patrimoine français a chuté dans la liste des priorités du gouvernement. Celui-ci a d’ailleurs décidé de baisser régulièrement le budget alloué à sa rénovation et son entretien. Selon les chiffres officiels, cette baisse s’élève à 40 %. Pour compenser ce manque d’argent, le gouvernement Macron a trouvé une idée insolite. Il souhaite organiser une loterie du patrimoine. À noter qu’une telle initiative a déjà été observée en Angleterre et en Italie. Les autorités avaient organisé une loterie exceptionnelle pour récolter l’argent nécessaire à la rénovation du patrimoine de leur pays.

La France s’est donc inspirée du modèle mis au point par les Anglais et les Italiens. L’argent récolté à travers la vente des pays sera entièrement dédié aux travaux de rénovation des monuments historiques. À noter que les chantiers devraient couter entre 10 000 et 20 000 euros. Cependant, il existe un monument dont la rénovation s’élève à 150 millions d’euros. Il s’agit de la cathédrale Notre Dame de Paris. Si la loterie rencontre le succès attendu, il semble ainsi peu probable que cette dernière figure parmi les monuments prioritaires. À noter que le premier tirage est prévu pour septembre. Le gouvernement espère récolter entre 15 et 20 millions pour cet essai. Stéphane Bern a été désigné pour être le missionnaire de ce projet insolite. Selon lui, il faudra attendre le début de l’année 2019 pour voir les premiers résultats.

Une initiative controversée

L’annonce du projet de loterie du patrimoine a bien entendu suscité une vague de controverse sur les réseaux sociaux. Le principal souci vient de la nature de l’initiative. Ensuite, le second problème correspond au prix du ticket. Ceux qui souhaitent participer à cette noble cause devront en effet débourser 15 euros par participation. Enfin, de nombreux observateurs craignent que l’argent récolté soit finalement détourné au lieu d’être utilisé pour rénover les monuments.