Une année 2014 morose pour les casinos d'Atlantic City

Posté le 29 janvier par Valérie dans Actualité

2014 restera une année particulière pour les casinos d’Atlantic City. Entre les 4 casinos qui ont fermé leurs portes et les autres qui ont réussi à afficher un bilan positif, l’exercice a en effet été mouvementé. Cependant, à l’aube d’une nouvelle année, il est temps de faire un bilan sur les chiffres de 2014.

Fermetures et pertes d’emploi

2014 restera tachée à jamais par une perte massive d’emploi pour les citoyens du New Jersey. 4 casinos d’envergure ont en effet été obligés de déposer le bilan et de mettre les clés sous la porte. Parmi eux se trouve l’Atlantic Club, casino mythique d’Atlantic City ou encore le ShowBoat Casino qui employait des milliers de salariés. À ceux deux établissements s’ajoutent le Trump Plaza et le Revel, deux établissements qui ont également participé aux beaux jours d’Atlantic City. Bref, en cumulant des 4 fermetures, l’année 2014 aura été sanglante pour les familles touchées par ces arrêts d’activité. D’autant plus que la majorité de ces nouveaux chômeurs ont travaillé toute leur vie dans ces casinos. Pour eux, la reprise se révèle particulièrement difficile.

Une hausse des revenus

De l’autre côté, les fermetures des 4 casinos ont permis aux établissements restants d’afficher un bilan positif pour la fin de l’exercice. Le Borgata par exemple réussit l’exploit d’afficher une hausse de 10,7 % de ses revenus avec la coquette somme de 687 millions d’euros sur l’exercice 2014. Selon le site nj.com, le Boragata est d’ailleurs le casino qui s’en sort le mieux puisque le deuxième de la liste termine l’année avec une hausse de seulement 2,5 %. Le marché quant à lui affiche une perte nette de 4,5 % sur l’année 2014.